Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Joseph Vernet, peintre préromantique

 

 

joseph vernet peintre du XVIIIe siècle, joseph vernet peintre français, joseph vernet peintre préromantique,

Joseph Vernet par Élisabeth Vigée-Lebrun (1778)

(Source : Wikimedia Commons)

 

Joseph Vernet, né en Avignon en 1714, est un peintre, dessinateur et graveur français.

Il est le fils d'Antoine Vernet et de Marie-Thérèse Granier, parents de six enfants. Son père est peintre décorateur de portes d'appartements, de carrosses et de chaises à porteur.

Joseph Vernet dessine et peint dès sa plus tendre enfance. Il fait un apprentissage, à Aix-en-Provence, auprès du peintre Louis René Vialy (1680-1770), puis en Avignon, avec le peintre Philippe Sauvan (1697-1792), qui réalise des portraits et des toiles de sujets religieux. Joseph Vernet a aussi pour maître Adrien Manglard (1695-1760), peintre français spécialisé dans les paysages et les marines.

En 1734, Joseph Vernet obtient une bourse pour un voyage en Italie et réside à Rome près d'une vingtaine d'années. 

Il étudie les paysages et les marines de Claude Gellée, dit Le Lorrain (1600-1682), parti à Rome dès ses quatorze ans.

Joseph Vernet fait parvenir en France des toiles de vues urbaines, paysages avec personnages, soleil couchant, clairs de lune, tempêtes et naufrages qui assurent sa célébrité dans son pays natal.

En 1745, il épouse Virginia Parker, la fille de l'un de ses commanditaires anglais. Joseph et Virginia Vernet ont quatre enfants.

De retour en France, il reçoit, en 1753, une commande royale de vingt vues des ports de France. Joseph Vernet a pour mission de représenter au premier plan de ces marines les activités spécifiques de chaque ville portuaire choisie. Il exécute quinze toiles d'un classicisme parfait dans lesquelles il accorde une large place aux ciels. La plupart de ces tableaux sont au Musée de la Marine, à Paris.

Dès lors, il acquiert une prestigieuse célébrité internationale. Il devient membre de l'Académie royale de peinture et de sculpture en France. Parmi ses commanditaires les plus importants, outre Louis XV, se trouvent Catherine II de Russie et le roi de Prusse, Frédéric II le Grand.

Denis Diderot, écrivain et philosophe français (1713-1784), écrit dans Salon de 1767 -l'un des comptes rendus, intitulés Salons, des Expositions organisées par l'Académie royale de peinture et de sculpture au Louvre- la Promenade Vernet, où Diderot imagine être un personnage accompagné d'un abbé et de quelques élèves se promenant longuement dans la nature et s'attardant dans les paysages traversés, chacun étant en réalité un tableau de Joseph Vernet.

Le peintre poursuit aussi son œuvre d'inspiration italienne avec d'autres tableaux où il dévoile sa vision préromantique de la Nature. 

Il décède à Paris, en 1789, à l'âge de soixante-quinze ans. 

(Sources : 

. Wikipédia

https://www.rivagedeboheme.fr/ )

 

joseph vernet peintre du xviiie siècle,joseph vernet peintre français,joseph vernet peintre préromantique,vue de naples par joseph vernet,vues portuaires de joseph vernet,la promenade vernet par diderot

Buste de Joseph Vernet (1783) par Louis Simon Boizot, sculpteur français

(Source : Wikimedia Commons)

 

 (À suivre)

joseph vernet peintre du XVIIIe siècle, joseph vernet peintre français, joseph vernet peintre préromantique,

joseph vernet peintre du XVIIIe siècle, joseph vernet peintre français, joseph vernet peintre préromantique,

Vue du Golfe de Naples par Joseph Vernet (vers 1748)

(Source : Wikimedia Commons)

Le Golfe de Naples, en Italie, s'ouvre à l'ouest sur la mer Tyrrhénienne. À l'est, un volcan d'une altitude de 1281 mètres, le Vésuve, borde la baie de Naples.

Commentaires

  • Les fêtes que vous nous souhaitez joyeuses touchent à leur fin, j'espère qu'elles vous laisseront d'agréables souvenirs...

    Une nouvelle année débute dans quelques dizaines de minutes. Je vous la souhaite remplie de tous ces petits instants de bonheur qui font que la vie mérite, même si elle est parfois bien compliquée, d'être vécue, et plus encore, je vous espère de merveilleux moments de joie et de gaieté, je vous espère des projets passionnément accomplis...

    Merci pour la beauté de votre blog et les riches trouvailles culturelles que j'ai souvent pu y découvrir.

    J'ai beaucoup apprécié, parfois lu et relu pour me les remettre en mémoire (même si - croyez bien que j'en rougisse - je n'ai jamais pris la peine de rédiger le moindre commentaire à leur suite) votre série d'articles racontant ces moments de vie passionnants de Louis Joullié ! (dont j'ai la chance, rare peut-être, de posséder le cahier "Muletier d'occasion", imprimé en 2003).

    Que 2019 vous apporte tout ce que vous souhaitez !

    Bien cordialement,

    Jean-Claude.

  • Cher Jean-Claude, vos souhaits pour cette nouvelle année me touchent infiniment. A mon tour d'espérer que l'année 2019 vous comblera, ainsi que vos proches, de milliers de moments heureux, d'une profusion de journées d'activités passionnantes ou festives.

    Ne rougissez pas de n'avoir pas toujours eu le loisir d'écrire un commentaire à la suite des textes de Louis Joullié, nos priorités sont souvent si exigeantes !

    Laissez-moi vous confier que, bientôt, un autre enseignant, professeur d'espagnol, nous contera, avec un humour provocant, son enfance dans sa ville natale, une charmante ville du Midi de la France...

    Bien cordialement.

  • Chère Océane, je suis rassuré, vous ne me faites pas grief de cette absence prolongée de commentaires de ma part !

    Tout en me réjouissant de découvrir bientôt, je l'espère, quelle(s) autre(s) peinture(s) de Joseph Vernet vous proposerez à vos lecteurs, j'attends plus impatiemment encore de lire les souvenirs d'enfance regorgeant d'humour que ce professeur d'espagnol du Midi nous contera, grâce à vous !

  • Cher Jean-Claude, je vous rassure, j'ai bien choisi quelques autres toiles de Joseph Vernet, mais le temps qui passe semble me narguer de l'aurore au crépuscule...

    Aussi, je vous suis infiniment reconnaissante de votre patience et de votre fidélité.

Écrire un commentaire

Optionnel